LinkedIn Twitter Facebook

Qui peut être maître d’apprentissage ?

26 août 2019

Le conjoint collaborateur peut désormais être maître d’apprentissage.

L’employeur qui engage un apprenti doit désigner un maître d’apprentissage qui sera responsable de sa formation. Ce tuteur contribue ainsi à l’acquisition par l’apprenti dans l’entreprise des compétences liées au diplôme préparé.

Le maître d’apprentissage peut être un salarié de l’entreprise ou le chef d’entreprise lui-même. Depuis le 23 août 2019, le conjoint collaborateur du chef d’entreprise peut également tenir ce rôle.

Le maître d’apprentissage doit être doté de compétences professionnelles qui sont déterminées par convention ou accord collectif de branche. Si rien n’est prévu dans ce texte, le maître d’apprentissage doit remplir une des deux conditions suivantes :- être titulaire d’un diplôme ou d’un titre relevant du domaine professionnel correspondant à la finalité du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti et d’un niveau au moins équivalent et justifier d’une année d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti ;- justifier de 2 années d’exercice d’une activité professionnelle en rapport avec la qualification préparée par l’apprenti.

À savoir :

être maître d’apprentissage pendant une période continue de 6 mois permet d’acquérir un crédit de 240 € sur son compte personnel de formation.

Ordonnance n° 2019-861 du 21 août 2019, JO du 22