Vers une libéralisation des licences IV

Licence IV : vers une libéralisation ?

Agrandir le text
Diminuer le text
Partager Imprimer
Mots clés  
La presse nationale se fait l'écho d'un projet gouvernemental pour relancer la création d'emploi en ne limitant plus l'attribution des licences permettant de vendre de l'alcool.

Selon Les Echos et Libération, ‎les débits de boisson figureraient parmi les professions et secteurs de l'économie que Bercy entendrait déréglementer. Pour ce faire, l'attribution de Licence IV deviendrait complètement libre tandis qu'aujourd'hui leur nombre est contingenté, même si, en pratique, il est aisé d'en acquérir une pour quelques milliers d'euros.

Les professionnels s'inquiètent de cette mesure qui pourrait être de nature à ‎faciliter le commerce d'alcool à tout va alors qu'il s'agit d'une question de santé publique et que, par ailleurs, le nombre de licences est passé de plus de 200 000 en 1960 à 35 000 aujourd'hui.

Ces craintes, sans préjuger des bonnes intentions affichées (créer de l'emploi), nous paraissent parfaitement audibles quand l'on sait que les bars purs, hormis dans les centres-villes et les bars à thèmes, sont purement et simplement en voie de disparition.

Source : Les Echos, Libération.